Loulié : le nom est donné

Le conseil municipal des enfants avait choisi cette année comme thème de trouver un nom pour baptiser les deux écoles du village. Il faut rappeler que Vernajoul était une des rares communes qui disposait de deux bâtisses abritant les deux écoles mais que leurs façades étaient vierges d'inscription ou d'enseigne mentionnant l'indicatif « école », « groupe scolaire » ou tout autre patronyme, soit d'un élu, d'un homme célèbre ou tout simplement d'un quartier. Etait-ce une anomalie, un oubli, un choix des anciens ?

Toujours est-il qu'à Vernajoul les deux écoles étaient dénommées logiquement par les élèves et les parents « l'école des petits » et « l'école des grands ».

Située près de l'ancien château d'eau en pierre, rénové ces dernières années, l'école des grands se devait d'avoir un nom de baptême en rapport avec l'histoire locale. Après mûre réflexion, les élèves ont proposé aux élus le nom de Loulié. Loulié, c'est le nom de la source qui, aux XIXe et XXe siècles, alimentait le château d'eau, point central du village ; une fontaine d'eau potable et un abreuvoir en faisaient un point stratégique pour tous les habitants mais aussi pour le bétail, nombreux à cette époque.

La source de Loulié, qui en patois local signifierait « lieu où il y a de l'eau à boire ou à faire la marmite », coule toujours - à petit débit - et se situe sur la colline au-dessus du viaduc, côté la « souleille ».

Les enfants se sont rendus à la source pour découvrir les lieux et prendre des photos. Un panneau explicatif sera affiché à l'entrée de l'école. Une applique matérialisant le nom de l'école a été fabriquée à l'atelier de métallerie de Saint-Jean-du-Falga, en partenariat avec l'IM PRO de l'ADAPEI. Les enfants de l'école ont visité cet atelier, ont côtoyé les jeunes qui y travaillent et ont pris part à un échange et un partenariat enrichissant.

La concrétisation de cette aventure a eu lieu au cours d'une manifestation organisée par les élus, en présence de M. Borrat, inspecteur de l'Education nationale ; du conseil municipal des enfants, des élèves du SIVE, des maires de Vernajoul et de Baulou, des enseignants, des parents d'élèves et encadrants de l'IM pro de l'ADAPEI, qui s'est conclue par le pot de l'amitié.

Bravo à ces jeunes du conseil municipal des enfants